Accueil » Break » Respect

Respect

respect1

En général on rend hommage aux personnes disparues, comme on dit : un hommage post mortem.

Eh bien moi je veux rendre un hommage à une personne bien vivante !!

Tout a commencé il y a de cela plusieurs années.

Ce que peu de gens savent, c’est que j’ai créé mon premier site Internet au début des années 90, en autodidacte, alors que les premiers ordinateurs étaient des machines énormes et compliquées 🙂

Je me rappelle encore l’architecture de mon premier site. Comparé à aujourd’hui, je ne peux que sourire à l’évolution des technologies et aussi à ma propre évolution (inutile d’aller chercher sur le net, l’ancien site n’est plus en ligne depuis belle lurette… 🙂 ).

Je me rappelle aussi  des liens que j’avais mis à l’époque, de personnalités que je ne connaissais pas « dans la vraie vie », mais qui m’avaient beaucoup inspirée.

L’une d’entre elle est Stephanie Booth. Je ne sais pas par quel hasard je suis tombée sur son site, d’autant plus qu’elle est plus anglophone que francophone (du moins dans la plupart de ses articles).

Evidemment, je ne lisais que ses articles en français et je demandais, de temps en temps, la traduction de certains articles anglais à mon ami Google. Puis je suis tombée aussi sur ses chroniques dans « Les Quotidiennes ».

A l’époque, cette jeune femme représentait pour moi la réussite et au fil des années, elle est restée, pour moi, la référence en matière de blog (et de tout ce qui touche à l’Internet).

Aujourd’hui, j’ai la chance et l’honneur de l’avoir rencontrée « dans la vraie vie ». Ayant participé à quelques Bloggy Friday et à mon premier « challenge de 10 jours » (dont elle a été l’initiatrice), j’ai fait sa connaissance dans l’ambiance cool et décontractée d’un Bloggy Friday et pour moi elle restera toujours « la jeune femme dynamique et passionnée » que j’ai connu à travers son site et son blog.

En plus d’être une professionnelle, elle aime les chats 🙂 Ce qui veut dire, pour moi, que c’est une personne extrêmement sensible et humaine.

Moralité de l’histoire : la personne que j’admirai à l’époque est restée fidèle à elle-même (simple, humble et très professionnelle) et mon admiration pour elle n’a fait qu’augmenter au fil des ans.

Je la remercie donc de m’avoir transmis, au fil de ces années et à son insu, sa passion de l’écriture et aussi sa sensibilité envers l’être humain et la nature.

Merci Steph’ stephanie

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Break. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s